Images et vidéos au service de l'enseignement des sciences de la nature

Un site destiné aux enseignants et aux élèves, pour observer, s’interroger, comprendre le fonctionnement de la nature et des êtres vivants, et tout simplement devenir curieux !

Bouleau - Fruit jeune (Betula pendula)

Bouleau - Fruit jeune (Betula pendula) - gryphea.org
Type : Photographie
Référence : GN 04911e
Auteur : Hervé Conge

Pour accéder à tous les contenus de gryphea.org, aux photos haute définition et aux vidéos intégrales, profitez de nos offres d'abonnement :

Légende :

 

Le bouleau, du genre Betula, est un arbre ornemental répandu dans les régions tempérées de l'hémisphère nord. Il est apprécié pour son écorce distinctive et son feuillage élégant.

 

Chez les arbres, qui sont des plantes vertes comportant du bois, les feuilles sont les organes assurant la photosynthèse. Ce phénomène, essentiel à la vie des plantes, permet au végétal de vivre de manière totalement autonome. Grâce à la lumière du jour, ces êtres vivants chlorophylliens, souvent de grande taille, parviennent à grandir et à se développer en se nourrissant uniquement de substances minérales très simples : l'eau et les sels minéraux qu'ils prélèvent dans le sol, et un gaz présent dans l'air : le dioxyde de carbone.

Chez les arbres et les arbustes, les feuilles sont fixées sur les tiges (branches et rameaux) au niveau d'endroits particuliers, appelés nœuds. Elles présentent à leur base un bourgeon qualifié de bourgeon axillaire. Les feuilles présentent à la base un limbe plus ou moins aplati et étendu, ainsi qu'un pétiole de longueur variable selon les cas. Elles peuvent être réparties en quelques catégories faciles à distinguer, ce qui aide à leur détermination :

  • feuilles simples et entières : à forme arrondie ou pointue, bord lisse ou dentelé, poilu ou non.
  • feuilles simples et découpées : à forme plus complexe, avec des lobes plus ou moins nombreux, arrondis ou pointus, et des échancrures plus ou moins profondes.
  • feuilles composées pennées : le limbe est découpé en unités séparées les unes des autres, appelées folioles. Il n'y a pas de bourgeon axillaire à la base des folioles, ce qui permet de vérifier que ceux-ci ne sont pas des feuilles à part entière.
  • feuilles composées palmées : le limbe d'unités séparées les unes des autres, mais les folioles sont alors rattachés les uns aux autres en un point unique, à l'extrémité du pétiole. Elles font souvent penser à des éventails.

Leur récolte très facile est aussi une invitation à créer des herbiers.



La suite du commentaire est réservée aux abonnés
Mots clés :
bouleauarbrefeuillefoliaireplante vasculaireplante vertevégétalphotosynthèselumièreeausels minérauxdioxyde de carbonechlorophyllevertpigment vertpigment chlorophyllienplante ligneuseboisarbustenoeudbourgeonbourgeon axillairebourgeon foliairelimbenervurenervurationcirculation d’eaufeuille simplefolioleherbierfeuilles d'arbresles arbres et leurs feuillestigerameaubranchetroncbouleau verruqueuxbetula pendulafruitakène ailé