Images et vidéos au service de l'enseignement des sciences de la nature

Un site destiné aux enseignants et aux élèves, pour observer, s’interroger, comprendre le fonctionnement de la nature et des êtres vivants, et tout simplement devenir curieux !

Altération d'un felspath plagioclase dans du granite altéré

Altération d'un felspath plagioclase dans du granite altéré - gryphea.org
Type : Photographie
Référence : FN 05184c
Auteur : Hervé CONGE

Pour accéder à tous les contenus de gryphea.org, aux photos haute définition et aux vidéos intégrales, profitez de nos offres d'abonnement :

Légende :

 

L’arénisation du granite est un exemple très caractéristique d’altération, où certains minéraux constitutifs de la roche compacte, comme la biotite (mica noir) et les feldspaths, s'altèrent au contact prolongé de l'eau, deviennent plus ou moins pulvérulents, alors que les grains de quartz restent inaltérés. Au cours du temps, le granite commencer à se désagréger, perd sa cohérence, et acquiert la dénomination de "granite pourri" (qui n'a rien à voir avec l'action de micro-organismes ou de moisissures), avant de se transformer lentement mais sûrement en un sable grossier, qualifié d'arène granitique.

Le principal agent d’altération est donc l’eau, et son effet peut être accentué par la présence d’autres substances, en particulier acides. Le climat influe aussi de façon importante : l’altération des roches est plus rapide en climat chaud et humide, ou sous l’action de remontées hydrothermales, dans les zones volcaniques, par exemple.

Sur l'échantillon présenté, l'altération des minéraux est bien identifiable : les feldsptahs plagioclases, blancs à l'origine, ont commencé à se ternir et à prendre des teintes jaune-brun, caractéristiques de la formation de particules argileuses. Les micas noirs ont commencé à s'oxyder et sont entourés d'une auréole de couleur rouille, indiquant un début d'altération. La structure de ces deux minéraux se fragilise peu à peu et aboutit à la formation d'une matière pulvérulente (aspect en poudre).

La roche va finir par se désagréger, entraînant la formation d'une arène granitique, sable grossier contenant de nombreux grains de quartz anguleux et inaltérés et de particules argileuses.



La suite du commentaire est réservée aux abonnés
Mots clés :
graniteroche plutoniqueroche magmatiquegrenueholocristallinetachetéequartzfeldspathsmicasécorce terrestrecroûte continentalealtération du granitegranite pourriarène granitiquechaos granitiquefeldspaths altérésmicas altérésquartz non altérédésagrégation du graniteérosion du graniteparticules argileusesgrains de quartz intactsargile