Images et vidéos au service de l'enseignement des sciences de la nature

Un site destiné aux enseignants et aux élèves, pour observer, s’interroger, comprendre le fonctionnement de la nature et des êtres vivants, et tout simplement devenir curieux !

Cellule-oeuf d'Ascaris - Mitose - fin de télophase x200

Cellule-oeuf d'Ascaris - Mitose - fin de télophase x200 - gryphea.org
Type : Photographie
Référence : A 06512
Auteur : Hervé Conge

Pour accéder à tous les contenus de gryphea.org, aux photos haute définition et aux vidéos intégrales, profitez de nos offres d'abonnement :

Légende :

 

La mitose, ou division cellulaire, est un mécanisme universel chez les organismes dont les cellules possèdent d'un noyau vrai (organismes eucaryotes). Il permet à une cellule initiale de se reproduire à l'identique, et de donner naissance à 2 cellules jumelles, renfermant exactement les mêmes informations génétiques. Cette opération correspond à une véritable duplication de la cellule initiale (aussi qualifiée de "cellule-mère") et de l'information génétique qu'elle renferme.

Toutes les cellules d'un organisme, qu'il soit animal ou végétal, proviennent des mitoses successives qui se sont succédées depuis la première cellule initiale de l'être vivant, la cellule-oeuf. Indispensable à la vie des organismes, la mitose permet la multiplication des cellules de l'embryon et des jeunes organes au cours des premiers instants de son existence, ce qui permet leur croissance et leur développement. Elle contribue également au renouvellement des cellules endommagées ou mortes, qui doivent être remplacées au cours du temps.

 

La mitose est un phénomène cellulaire fondamental dont le déroulement continu permet de voir apparaître les chromosomes, supports de l'information génétique de l'être vivant, et de suivre leurs transformations et leurs déplacements dans le cytoplasme de la cellule. Le déroulement d'une mitose se fait en plusieurs étapes caractéristiques qui se succèdent : la prophase, la métaphase, l'anaphase et la télophase. Une cellule qui n'est pas en mitose est dite en interphase.

Dans un oeuf juste fécondé, la cellule-oeuf initiale subit une multiplication importante, les mitoses ayant pour effet d'augmenter rapidement le nombre des cellules de l'embryon, sans pour autant que le volume global de celui-ci augmente : les cellules issues de ces mitoses deviennent donc de plus en plus petites. Par la suite, et lorsque l'embryon aura commencé à s'alimenter, le jeune organisme commencera sa croissance.



La suite du commentaire est réservée aux abonnés
Thèmes associés : Mitoses chez les animauxMitoses
Mots clés :
cellule-oeuf d'ascarisascarismitosereproduction de la celluledivision de la celluledivision cellulairereproduction conformeduplicationcycle cellulairevie de la celluletransmission du patrimoine génétiquechromosomesadn2ncellule-mèrecellule initialecellule diploïdediploïdiecellules-fillesduplication de l'adnchromosomes à 2 chromatidesréplication de l'adnchromosomes à 1 chromatidechromatidecentromèrenoyau cellulaireballet des chromosomesphase g1phase sphase g2phase mréplicationinterphaseprophaseprométaphasemétaphaseanaphasetélophasecytodiérèsecytokinèsefuseau mitotiquecentrioles