Images et vidéos au service de l'enseignement des sciences de la nature

Un site destiné aux enseignants et aux élèves, pour observer, s’interroger, comprendre le fonctionnement de la nature et des êtres vivants, et tout simplement devenir curieux !

Basalte à olivine LPA x6,3

Basalte à olivine LPA x6,3 - gryphea.org
Thèmes associés : Basaltes
Mots clés :
basalteroche volcaniquevolcan rougeroche effusivevolcanisme effusifcouléesexplosionexplosifstructure hémicristallineverre minéralmicrolitesphénocristauxpauvre en silicefeldspathspyroxèneamphibolebiotiteolivinestructure microlitiquestructure bulleusezone d’accrétiondorsaleislandehawaïriftbasaltiquevolcaniquelavelave fluideépanchementcouléegazcroûte océanique
Type : Photographie
Référence : CN 31541
Auteur : Hervé Conge

Légende :

 

Légende provisoire en cours de finalisation

Les basaltes sont des roches volcaniques à structure microlitique (incomplètement cristallisée ou hémicristalline) et phénocristaux, très répandues à la surface du globe, ou ils constituent plus de 90% de toutes les roches volcaniques continentales et océaniques. Leur teinte est le plus souvent très sombre (noire à gris-foncé).

Les phénocristaux présents sont de nature variable, avec, selon les cas, des clino-pyroxènes, de l’olivine, et des feldspaths plagioclases, principalement présents sous forme de petits cristaux en paillettes allongées, les microlites. Phénocristaux et microlites sont "emprisonnés" dans un verre minéral non cristallisé, qui apparaît noir en lumière polarisée analysée (LPA), et qui forme le "fond" de la roche. Il peut parfois subsister des petites cavités plus ou moins arrondies au sein de la roche : ce sont d'anciennes bulles de gaz, qui n'ont pas pu s'échapper de la lave avant son refroidissement complet.

Les basaltes sont issus du refroidissement de coulées de laves très fluides (température 1100-1200 °C) . Sur les continents, ils peuvent recouvrir des surfaces immenses (trapps du Deccan par ex. étendus sur des milliers de km2). Au fond des océans, ils constituent le plancher-océanique sur des millions de km2, et prennent la forme de laves en coussins (pillow-lavas) caractéristiques d’un refroidissement très rapide en milieu aquatique.

Roches plutoniques équivalentes : gabbros.



La suite du commentaire est réservée aux abonnés

Pour accéder à tous les contenus de gryphea.org, aux photos haute définition et aux vidéos intégrales, profitez de nos offres d'abonnement :