Images et vidéos au service de l'enseignement des sciences de la nature

Un site destiné aux enseignants et aux élèves, pour observer, s’interroger, comprendre le fonctionnement de la nature et des êtres vivants, et tout simplement devenir curieux !

Cellules intersticielles de Leydig x400

Cellules intersticielles de Leydig x400 - gryphea.org
Type : Photographie
Référence : TN 00535b
Auteur : Hervé Conge

Pour accéder à tous les contenus de gryphea.org, aux photos haute définition et aux vidéos intégrales, profitez de nos offres d'abonnement :

Légende :

Les cellules de Leydig sont des cellules de grande taille, au noyau pourvu de 1 ou 2 nucléoles, localisées entre les tubes séminifères, d’où leur nom de cellules intersticielles. Elles sont incluses dans un tissu conjonctif peu dense, parcouru de capillaires sanguins et lymphatiques. Elles sécrètent en particulier l’hormone mâle, la testostérone, qui favorise le développement des canaux de Wolff chez le foetus (futures voies génitales mâles), contrôle le développement et le maintien des caractères sexuels primaires et secondaires du mâle ainsi que le fonctionnement de l’appareil reproducteur : production des spermatozoïdes (spermatogenèse), développement et persistance de la structure de l’appareil génital masculin . Elle intervient également au niveau du comportement sexuel. Les cellules de Leydig sont soumises à l’action de l’hormone lutéotrope (LH), sécrétée par l’adénohypophyse.



La suite du commentaire est réservée aux abonnés
Thèmes associés : TissusSystème reproducteur
Mots clés :
système reproducteurcellule de leydigcellules interstitiellesvascularisationcapillaires sanguinscapillaires lymphatiquestestostéronehormone mâlecanaux de wolffcaractères sexuels primairescaractères sexuels secondairesappareil reproducteurcomportement sexuelandrostènedioneperturbateurs endocriniensphtalates