Images et vidéos au service de l'enseignement des sciences de la nature

Un site destiné aux enseignants et aux élèves, pour observer, s’interroger, comprendre le fonctionnement de la nature et des êtres vivants, et tout simplement devenir curieux !

Cellule-oeuf de Fucus (zygote) x70

Cellule-oeuf de Fucus (zygote) x70 - gryphea.org
Type : Photographie
Référence : L 8409a
Auteur : Hervé CONGE

Pour accéder à tous les contenus de gryphea.org, aux photos haute définition et aux vidéos intégrales, profitez de nos offres d'abonnement :

Légende :

 

Les fucus sont des algues brunes (Phaeophycées) très communes sur les côtes de l'Atlantique Nord, que l'on trouve dans la zone de balancement des marées. Le fucus vésiculeux (Fucus vesiculosus) est la plus grande espèce, et présente des renflements aérifères ou pneumatocystes, qui augmentent sa flottabilité et des crampons, qui lui permettent de rester fixé aux roches. Les espèces voisines, de taille plus petite, comme le Fucus serratus ou le Fucus spiralis, ne présentent pas ce type de flotteurs.

Les fucus vésiculeux présentent des pieds mâles et des pieds femelles distincts : on parle d'espèce dioïque. Mais il existe des variétés de fucus monoïques, où les organes reproducteurs produisent les gamètes mâles (anthérozoïdes) et femelles (oosphères) dans les mêmes structures. La libération des cellules sexuelles dans le milieu marin permet la rencontre et l'union de ces cellules complémentaires sur le plan génétique, au cours d'un phénomène appelé fécondation.

La fécondation d'une oosphère par un anthérozoïde engendre la formation d'une cellule-oeuf, puis la formation d'un embryon de Fucus. Celui-ci est reconnaissable à l'émergence progressive d'un prolongement latéral qui deviendra plus tard un organe de fixation. L'embryon finira par s'accrocher sur un substrat rocheux et le nouveau pied d'algue, minuscule au départ, débutera sa nouvelle vie, à l'état fixé.

La microphotographie présentée montre une cellule-oeuf de Fucus isolée (ou zygote), juste après la fécondation de l'oosphère avec un anthérozoïde. La mince paroi qui l'entoure atteste la fécondation (comparer avec une oosphère isolée de Fucus). 

 

Voir aussi le phénomène en vidéo : Fécondation et développement embryonnaire du Fucus : VID 0 359 00005

 



La suite du commentaire est réservée aux abonnés
Thèmes associés : Fécondation et développement
Mots clés :
fucusalguealgues brunesphaeophycéesfucus serratusfucus vesiculosusfucus spiralisespèce dioïqueespèce monoïqueconceptaclesreproduction externeoogonesoosphèresanthérozoïdesanthéridiesmilieu marinétage médiolittoralzone intertidalezone de balancement des maréesestran